Grand prix FINA et Coupe du monde de marathon FINA de nage en eau libre : différences et règlements communs

Le 07/04/2014 à 11h33 - Compétition de natation

Ces rendez-vous sont tous deux des compétitions internationales de nage en eau libre organisée par la Fédération Internationale de Natation depuis 2007.

Les points communs
La Fédération Internationale de Natation confie la mise en place des règlements et la gestion des questions techniques à des Comités Techniques. Ainsi, la Natation en Eau Libre relève de la compétence du Comité Technique de Natation en Eau Libre (Technical Open Water Swimming Committee ou TOWSC). C’est ce comité qui est en charge de l’organisation annuelle de la Coupe du Monde de Natation Marathon 10 km, ainsi que du Grand Prix de Natation en Eau Libre.
Les deux tournois comptent entre 7 et 8 circuits dessinés dans des plans d’eau naturels (sites aquatiques naturels), tel que la mer, un lac ou une rivière. Les sites de compétition sont situés un peu partout dans le monde. Chaque compétiteur est vêtu d’un maillot de bain, porte des lunettes et un bonnet de natation et s’enduit de graisse pour se protéger des agressions du froid et du sel dans le cas où l’épreuve a lieu en mer. Les combinaisons de natation ou de plongée sont formellement interdites. Les points sont accordés proportionnellement au classement de chaque concurrent.
FINA

Les différences
Lors d’une course du Grand Prix, les points sont également donnés en tenant compte de la dotation financière dont elle bénéficie. Ce critère est absent à la Coupe du Monde. Depuis 2007, le Grand Prix de Natation en Eau Libre porte sur toutes les courses organisées sur plus de 10 km tandis que la Coupe du Monde de Marathon se dispute sur les circuits de 10 km uniquement. Cette distinction est précisée dans les articles OWS 1.1.1 et OWS 1.1.2 du règlement de la Fédération Internationale de Natation (FINA) et scelle définitivement la différence entre natation en eau libre et natation marathon.
Ainsi, la Coupe du Monde de Natation Marathon consiste en une série de courses Natation Marathon sur 10 km se déroulant sur les sites d’une liste de pays définie par le TOWSC. La France figure sur cette liste. Beaucoup de ces épreuves se courent sur des parcours en boucle permettant aux spectateurs de voir les athlètes rivaliser tout au long de la compétition.
Quant au Grand Prix de Natation en Eau, il consiste en une série de courses de Natation Longue Distance puisqu’elles ont lieu sur des parcours pouvant atteindre 88 km. Ici également c’est le TOWSC qui détermine les pays hôtes. La France n’en fait pas partie.

Règlementation FINA a appliquer dans l’organisation des Grands Prix et Marathons
Les bords de chaque site doivent être assez profonds pour permettre aux participants de se lancer tout de suite à la nage dès que le coup d’envoi est donné. Au départ, les compétiteurs sont alignés le long du plan d’eau. Ils sont numérotés dans l’ordre croissant, de la gauche vers la droite. Le long du parcours, chaque virage est signalé par d’énormes bouées placées sous la surveillance de plusieurs inspecteurs de virages. En outre, des bouées directionnelles flottant à intervalles réguliers guident les nageurs. L’aménagement de l’aire d’arrivée est strictement réglementé pour permettre aux concurrents de mieux s’orienter. Un nageur est considéré comme avoir achevé la course uniquement après avoir touché la plaque d’arrivée.